Le contrôle des frontières

En raison du fait que le monde devient de plus en plus interconnecté, les points de contrôle des frontières se transforment, sortent des frontières plutôt statiques et coopèrent avec le gouvernement en temps réel.

Les services de sécurité de l'État, avec les fournisseurs de technologie, offrent des procédures plus sûres et plus efficaces de vérification des documents et des cartes d'identité, car la sécurité nationale et internationale est en jeu et le nombre de personnes traversant les frontières augmente.

Les documents électroniques de voyage lisibles à la machine (eMRTD) et le contrôle automatisé des frontières aident à détecter les infractions en temps opportun ou à identifier les voyageurs présentant un niveau de risque élevé. Ces technologies sont utilisées non seulement pour améliorer la sécurité, mais aussi pour maximiser la commodité et réduire le temps de contrôle aux passages frontaliers.

Document Screening System (DSS) — est un système d'information intégré moderne conçu pour la vérification étendue des documents de voyage, y compris les passeports étrangers, les passeports diplomatiques, les cartes d'identité ID- de l’immigré, les cartes d'identité de transit, les cartes d'identité de réfugié, etc.

Le contrôle est effectué selon des règles spécialement élaborées et sur la base d'images de la page de données personnelles en lumière visible, ultraviolette, infrarouge et axiale.

DSS fournit une interaction avec des bases de données externes pour une vérification supplémentaire, par exemple, sur une base de données de documents volés et perdus, des listes de personnes recherchées, etc.

La solution consiste en plusieurs modules:

  • L’ identification du citoyen. Les logiciels pour l'identification et la vérification des voyageurs
  • PKI. Les logiciels pour la vérification de documents basées sur l'échange de certificats numériques
  • Le contrôle des frontières. Les logiciels pour les équipements utilisés aux postes de contrôle aux frontières (la vérification biométrique, la vérification de l’identité dans des listes et des registres de données, l’enregistrement et le stockage les données pour une utilisation future)